La Commission scolaire des Chênes accueille trois nouveaux commissaires-parents

Le conseil des commissaires de la Commission scolaire des Chênes a profité de sa séance ordinaire du 27 novembre 2018 pour procéder à l’assermentation de ses commissaires-parents. Au nombre de quatre, ceux-ci entament un mandat de deux ans, conformément aux dispositions de la Loi sur l’instruction publique.

Si Julie Bourassa entame un second mandat consécutif à titre de commissaire-parent du secteur général, deux de ses collègues accèdent à cette fonction pour la première fois, tandis que l’autre effectue un retour. 

Madame Molly Pellerin Jacob agira à titre de commissaire-parent EHDAA, alors que M. Normand Champagne représentera l’ordre d’enseignement primaire. Pour sa part, Mme Stéphanie Lacoste, qui agissait, depuis deux ans, à titre de présidente du comité de parents de la Commission scolaire des Chênes, reprend son siège de commissaire-parent, en tant que représentante de l’ordre secondaire.

Les trois succèdent à Marie-Claude Champagne, Marc Bergeron et Israël Poulin. Le président de la commission scolaire, M. Jean-François Houle, a souhaité la bienvenue aux nouveaux membres du conseil et n’a pas manqué, par l’entremise d’une motion de félicitations, de saluer les ex-commissaires-parents Champagne, Bergeron et Poulin pour leur engagement des deux dernières années.

Pour sa part, Lyne Bélanger a été nommée vice-présidente du conseil des commissaires, en remplacement d’Isabelle Marquis qui a récemment signifié son intention de siéger uniquement à titre de commissaire. 

Ce faisant, Mme Bélanger joint de facto le comité exécutif de la commission scolaire, lequel sera complété par le président (Jean-François Houle) qui y siège d’office, des commissaires Lucie Gagnon, Guylaine Lavigne et Gaétan Delage, de même que des commissaires-parents Stéphanie Lacoste et Normand Champagne. Outre M. Houle et Mme Bélanger, qui sont membres du comité exécutif jusqu’à la fin du mandat du conseil des commissaires, les cinq autres membres entament un mandat d’une durée d’un an. 


Publié le 2018-11-28


Autres nouvelles